Les difficultés

Malgré de nombreux dispositifs mis en place pour favoriser l’accompagnement des personnes souffrant de troubles autistiques, on note certaines difficultés qui persistent, voici les principaux:

 

- Ce n'est que en 1995 que l'autisme n’est plus considéré comme une maladie mais comme étant un handicap.

- On note, une insuffisance de prises en charge leur caractère partiel ou mal adapté aux situations, laissant encore un bon nombre d’enfants, d’adolescents et d’adultes sans réponses satisfaisantes à la charge des familles.

 - Diagnostique tardif, ne permettant pas aux enfants de se développer dans les meilleures conditions possibles. Le diagnostic est souvent réalisé lorsque l’enfant a 6 ans soit environ 4 ans après le début des inquiétudes.

Manque de places dans les établissements médico-sociaux, pour accueillir les personnes souffrant de troubles autistiques. Ce sont les parents qui doivent prendre en charge le handicap de leurs enfants. Souvent l’un des deux parents se voit dans l’obligation de cesser une activité professionnelle afin de pouvoir être présent pour les actes de la vie quotidienne de son enfant.

- Manque de qualification des aidants, ils n’ont pas eu les connaissances nécessaires pour accompagner au mieux ces enfants et adolescents.

 

 

 

 

Sources :

-Rapport LETARD.V ., « Evaluation de l’impact du plan autisme 2008-2012 » pages 18 à 25

-PEYRAUD A.-P., Autisme, maison départementale des personnes handicapées (M.D.P.H.) et la loi du 11 février 2005. In: Revue Enfance et psy,n°46, pages 70 à 81

-RYNGAERT LO., Les centres ressources autismes : bilan et perspectives. In Enfance et Psy, n°46, pages 60 à 69

-Autisme 75 Ile de France sésame. rubrique Présentation, Disponible sur Internet à partir de: www.autisme75.org

-Centre ressources autisme Région Centre. rubrique Le CRA, Disponible sur Internet à partir de : www.cra-centre.org

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site