Soins

                Les moyens et les soins mis en œuvre

Le plan autisme 2008-2010, à en somme trois axes principaux. Le second axe comporte quatre objectifs. Leurs but étant d’améliorer la qualité du diagnostic et de renforcer le nombre de professionnels aptes à le poser, afin d’intervenir de plus en, plus tôt et d’orienter le mieux possible la personne autiste et son entourage vers des structures et vers une prise en charge adaptée et pérenne.

L’autisme est repérer par un diagnostic et des bilans successifs, il est considérer come « la porte d’entrée » vers l’accès aux droits de ces personnes. Après avoir diagnostiqué ce handicap, des  soins peuvent être pris en charge comme les séjours en hôpital de jour, les centres d’accueil thérapeutiques à temps partiel. Le système englobe toutes les tranches d’âges, cependant l’offre ce raréfie après 12 ans.

De même, la loi du 11 février 2005 sur les droits des personnes en situation de handicap a prévu un droit à la compensation qui comprend les aménagements de domicile et des aides de toute nature à la personne ou aux institutions pour vivre en milieu ordinaire ou adaptés.

Des allocations ont été créée pour les enfants autistes, notamment l’allocation d’éducation de l’enfant handicapés (AEEH) qui donne la possibilité de prendre en charge le coût des thérapie et de rééducations non couvertes par l’assurance maladie. C’est le cas des psychothérapies, des séances d’ergothérapie…

Cependant des aides humaines sont nécessaires afin d’accompagner l’enfant dans sa vie quotidienne. C’est pourquoi, la prestation de compensation pour les enfants peu autonomes, leurs permet de bénéficier d’un recours à une tierce personne pour accomplir les actes de la  vie quotidiennes ou assurer une surveillance dite active. Cela permet de compenser le rôle et le coût des aidants familiaux, d’avoir recours à des associations d’aides à la personne.

Le plan autisme 2005 à contribuer à la création de centre ressources autismes (CRA)  qui sont des structures médico-sociales, ils sont destinés à toutes les personnes souffrant d’autisme, mais également aux professionnels.

Ils ont pour missions

-          L’accueil et le conseil aux personnes et à leur famille

-          Appui à la réalisation de bilans et d’évaluation approfondis

-          Organisation de l’information à l’usage des professionnels

-          Recherches et études

-          Animation d’un réseau régional

-          Conseil et expertise national

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site